Comptes-Rendus

Retour à la page COMPTES-RENDUS

5ème Festival des Talents Magiques - Le Lary d'Or 2007

les 24 et 25 novembre 2007

par Philippe DAMBLIN

Lieu : Haubourdin

   C’est avec grand plaisir que la Ville d’Haubourdin nous a ouvert les portes de son magnifique théâtre du Centre Culturel où s’est déroulé durant le Week-end du 24 et 25 novembre 2007, le 5éme Festival des Talents Magiques « LE LARY D’OR ».

Sous l’œil attentif et la baguette magique du Maître de l’illusion Mr Dani LARY en personne, 13 candidats venus de différentes régions de France et d’Europe se sont disputé le Lary d’or, d’argent et de bronze.

   Un jury composé de personnalités magiques et locales ainsi que quelques personnes du public a eu fort à faire pour déterminer les gagnants.
Mr Peter DIN Président de la Fédération Française des artistes Prestidigitateurs était le Président de notre jury, accompagné de Véronique ROSS, Directrice du Magic Art Center en Hollande et épouse de Mr Richard ROSS, Dan TAYLOR célèbre mentaliste (avec Elisabeth) et Directeur du magasin de magie CLIMAX, Mr Marc ANTHÉOR Directeur du Festival des Talents de scène à Nevers, Mr le Maire de Haubourdin Mr DELABY, Mme l’Adjointe à la culture de la ville de Haubourdin Mme Nirel, ainsi que deux hommes, une femme et un enfant du public et du chronométreur officiel de la FFAP Mr Patrick RIVET assisté de Frédy COPPIK et Bruno GRATPANCHE, tous deux magiciens et particulièrement chargés des notations via un logiciel de calcul informatique.

   Le samedi 24, pour le concours, la salle était pleine et à guichet fermé depuis quelques jours.

   13 candidats ont donné le meilleur d’eux-mêmes.

   C’est Mister JOHN qui eu la lourde tâche d’ouvrir ce concours avec deux superbes partenaires féminines, un numéro de grande illusion mené tambour battant, alliant danse, grâce et beauté.
Gaspard avec un superbe numéro de manipulation entremêlant cartes, bougies, roses, foulards et de superbes apparitions de gros bouquets de fleurs.

   Les CHOU MING FU, dans la pure tradition chinoise, les CHOU MING FU nous ont présenté un numéro de magie générale et de grandes illusions dont une superbe saturne en fin de numéro, et le tout en costume traditionnel chinois. A voir et à revoir, on ne s’en lasse pas.
   Nelson ANTHONY 14 ans, le plus jeune de ce concours, gagnant du Festival des Talents de Scène de Nevers en 2007, dans un somptueux costume d’Arsène LUPIN, mélangeant apparitions et disparitions, a manipulé avec grande dextérité des diamants géants, des colliers de toutes sortes, une apparition de tableau et, rappelé par des dizaines d’horloges apparues sur scène, il s’éclipsa en ne laissant que sa carte de visite. Un beau petit clin d’œil à ce gentleman cambrioleur et une belle mise en scène.
   Rolf RAINER (et non il n’est pas allemand mais Espagnol !) nous a fait découvrir sa cravate récalcitrante, un numéro dans la pure tradition de la magie comique, sans parole et avec une superbe bande son. Rien à ajouter, une merveille. A voir absolument.
   Serge ARKHAN, une présentation de mentalisme avec forte participation du public, où Serge devina les 7 chiffres donnés par le public, d’un Loto factice tiré avec brio par ce magicien de la mémoire.
   Désiré et Bruno, sur une mise en scène de casino avec un véritable Jackpot, notre ami Désiré déjoua les pièges du vigile du casino afin, avec sa baguette magique, de faire apparaître pièces, billets et cartes bleues à n’en plus finir. Avec tout cet argent,    Désiré finit par acheter les services du vigile et ils se retrouvent ensemble avec une nana, sur une belle plage des Bahamas. Belle mise en scène, manipulation brillante et musique qui a enflammé la salle.
   Magic PHIL, légèreté serait le bon qualificatif de ce numéro car Magic PHIL commence par faire voler une bulle de savon un peu folle, ensuite c’est au tour du guéridon de se léviter avec grâce et pour terminer une très émouvante lévitation de sa partenaire revêtue d’un habit d’ange qui finira par disparaître dans la lumière de l’au-delà.


   ELFIA, une jeune magicienne de 16 ans alliant grâce, beauté et féminité dans ce monde de magiciens. Superbes apparitions de colombes avec décor d’arbre mystérieux nous réservant d’autres surprises, comme des apparitions de fleurs, de feuilles et même de l’eau sortant d’une branche.
   Les jumeaux, deux artistes qui ne se sont pas présentés au concours, malgré leur inscription et dont on est sans nouvelles depuis maintenant 15 jours.
   Stan VITKO, les apparitions et disparitions de colombes se succèdent sur une musique endiablée avec en prime en final, une cage en feu de laquelle il fera apparaître un super gros toutou.
   STANISLAS, c’est avec un art annexe de la magie que STANISLAS nous révéla ses talents de Ventriloque. Son super Toukan Chouchou bleu et ses amis ont ravi et enchanté le public. Une tortue complètement déjantée nous fredonna même quelques chansons accompagnées par un orgue de barbarie complètement incontrôlable, quelle famille et quel talent Mr STANISLAS.
   Patrick GESS clôtura ce concours avec un numéro d’homme coupé en deux, presque à vue, sur un thème d’agents très très spéciaux.

   Le concours se déroula à merveille et ce grâce à la magie de notre Présentateur Magicien et Conseiller Artistique de ce festival Mr JEAN-FREDERIC.
   Après quelques minutes laissées aux responsables informatiques des notations, c’est Philippe DAMBLIN (le réalisateur de ce festival avec son ami Jean-Frédéric) qui annonça les résultats de ce 5ème FESTIVAL DES TALENTS MAGIQUES sous les applaudissements nourris du public Haubourdinois.

   LARY DE BRONZE : Nelson ANTHONY remis par Mme l’adjointe à la Culture Mme Nirel avec un chèque de 300 Euros remis par La Directrice du Théatre Mme Oudoire.


   LARY D’ARGENT : Rolf REINER remis par Mr le Maire Mr DELABY et un chèque de 500 Euros remis par l’Adjointe à la culture Mme Nirel.


   LARY D’OR : DESIRE ET BRUNO remis par Mr Dani LARY et un chèque de 1000 Euros remis par l’adjointe à la culture Mme NIREL.
Le rideau se ferma ensuite sur un beau final avec tous les artistes de ce soir, sous une grosse pluie de neige et après 2h48 de spectacle.

   La levée de rideau pour le gala de ce dimanche 25 novembre 2007 a eu lieu à 16h.
   Comme d’habitude, mené à la baguette magique de notre exceptionnel Présentateur Jean-Fred, le générique retentit dans la salle sous un magnifique show laser.

   Puis ce fut aux trois gagnants de la veille, de s’exprimer à nouveau avec leur numéro primé, pour cette courte première partie.

   Après un court entracte, le show de Dani LARY commença, intégrant deux autres numéros du gagnant du LARY D’OR de l’an dernier : Arslonga DE DEMO.
   Les foulards dansants furent le premier numéro de Dani, il a su tout de suite accrocher la salle avec ce numéro maitrisé à la perfection. Ensuite sur les écrans géants, l’émission de M6 « 66mn » qui avait en partie été enregistrée au Lary d’Or 2006 à Haubourdin.

  Dani a ensuite demandé à sa charmante partenaire Valérie de faire un superbe strip-tease dans une grosse bouteille de coca, et d’un éclair magique, disparut et se retrouva dans un verre de cocktail à l’autre bout de la scène. Splendide…
Assisté d’une personne du public, Dani nous révèlera la carte choisie librement par cette spectatrice, au travers d’une fenêtre, la carte choisie restera définitivement coincée à l’intérieur du double vitrage. Impossibilité ou réalité mais en tous cas réellement magique.

   A la façon des égyptiens de l’antiquité, Dani se fit ensuite momifier par 2 assistants avec du film étirable noir pour emballage de palette, où même sa respiration fut impossible ; un rideau fut ensuite tiré autour de lui, sa partenaire Valérie le rejoint et 2 secondes plus tard le rideau fut enlevé et laissa la place à Dani libéré de ces entraves et ce fut au tour de Valérie de se faire libérer du poteau de torture.

   Arslonga DE DEMO nous a fait découvrir un nouveau numéro tout en poésie et finesse. Sorti d’une boite complètement vide, en costume vénitien, il nous démontra, une fois de plus, son talent au travers d’une superbe routine d’anneaux chinois.
C’est ensuite à Dani de s’évader d’un sac, que le public aura inspecté de fond en comble. Ce sac sera fermé solidement par un spectateur, et en moins de 5 secondes Le Grand Dani s’en échappa.

   Un tableau de prédiction attaché au plafond au début de ce numéro, nous donne le ton de ce qui va venir. En effet Dani demanda l’assistance d’une demoiselle du public et après lui avoir posé quelques questions sur un voyage imaginaire en Chine, nous révèlera le tableau complet du voyage imaginé par cette demoiselle quelques instants auparavant.

   Le summum de cette après-midi fut incontestablement le vol du piano de Dani LARY, ce fut un moment d’attention particulière du public, comme une feuille morte tombant d’un arbre en automne, son piano virevolta avec une grâce incomparable. Du Grand Dani LARY. Merci.

   Ensuite, à partir de cette édition, il a été décidé avec Dani, de créer un Lary d’Honneur pour récompenser et mettre à l’honneur une personnalité magique ayant apporté beaucoup avec son art. Ce fut Pierre YOGANO qui fut récompensé pour l’ensemble de sa fabuleuse carrière. Un petit film a même été projeté, retraçant sa carrière. Que d’émotion pour Pierre qui a eu beaucoup de mal à sortir quelques mots, à sa surprise générale.


   De retour, Arslonga DE DEMO nous présenta son numéro primé l’an dernier comme Lary d’Or, mais avec quelques petits changements conseillés 1 an auparavant par Dani. Bravo tu nous a emmené une fois de plus en voyage à Venise.
   C’est avec l’impossible traversée d’un énorme miroir, que Dani terminera son spectacle sur une standing ovation du public Haubourdinois.

   Notre présentateur Jean-Fred, assisté de Dani LARY rappelèrent ensuite tous les artistes de ce gala, à savoir Nelson ANTONY, Rolf REINER, Désiré et Bruno, Arslonga dE DEMO.
Philippe DAMBLIN, organisateur avec Jean-Fred des Lary d’Or, annonça ensuite que le prochain Lary d’Or aura lieu ici même en novembre 2008.

   Remerciements particuliers aux close-up men et women de l’école de magie de Marcq en Baroeul qui ont assuré, à l’arrivée du public et à l’entracte dans le hall, pendant ces deux jours, des démonstrations très avancées de leurs talents. Peut-être la future génération de Lary d’Or….
   Merci également aux deux amis photographes, Eric et Patrick pour leurs supers reportages photos et aux techniciens backstage, Laurent et Jean-Jacques, les hommes de l’ombre mais combien indispensables.
Philippe DAMBLIN   Et pour terminer, merci à toute l’équipe de la technique son, lumière et vidéo assurée de main de maître par la société Stienne Production. Du grand art.

   A l’année prochaine.

>>> N'hésitez pas à réagir à cet article sur le forum !

    Merci à Michel FONTAINE pour la relecture et Philippe COMTE pour la mise en page.

Retour au Début de la Page

Retour à la page COMPTES-RENDUS