Comptes-Rendus

Retour à la page COMPTES-RENDUS

41e Congrès FFAP

du Jeudi 27 au Dimanche 30 Septembre 2007

par Carl VALENTIN

Lieu :
Palais des Congrès
Angers

Souvenir de 4 jours de magie

   Nous sommes le Dimanche 30 septembre, il est 17h, dans 30 minutes je serai dans ma voiture en direction de Liège en Belgique. C’est avec émotion que je réalise que ce que je viens de vivre durant 4 jours est désormais terminé. Ces 4 jours m’ont apporté beaucoup et me laissent un excellent souvenir, permettez-moi de vous raconter pourquoi.

   Tout d’abord il faut savoir que organiser un congrès de magie est un travail colossal, principalement si vous voulez que cela tourne bien pour chaque participant. A mon sens, ce congrès fût parfait, une organisation, une sympathie et une topologie et convivialité excellente. C’est comme un tour de magie, si le public semble croire que c’est simple c’est qu’il y a un travail énorme derrière.

   Je suis arrivé avec ma compagne le Jeudi 27 septembre vers 17h00 afin de récupérer badges et sac (petite innovation en matière de look).
   A ce moment, je suis à mille lieux de penser que quelques heures plus tard je me retrouverai sans chaussures avec des sacs plastiques bleus autour des pieds… Oui, je parle évidemment de l’entrée au PassMagic. Histoire de faire un hommage à Farnilys, les organisateurs ont eu l’idée de nous faire enlever nos chaussures et de nous donner des petits chaussons bleus à la place…, nous avons tous l’air de Shtroumf … même Monsieur Hodges, lui-même, se retrouve avec des chaussons bleus à la place de ses chaussures.

   A cause de cela, j’avoue que le début de cette soirée m’apparaissait un peu brouillon, sans parler du buffet qui était très limité. Heureusement, ma première impression ne s’est pas confirmée; la deuxième partie va rattraper tout. En effet, nous aurons droit à un  petit spectacle magique très sympa, Jean Régil nous fait rire avec quelques anecdotes, Arthur Tivoli nous montre un nouveau Tivoli, très bon dans l’énergie, le dynamisme et dans le rôle du professeur Maboul. Jean Merlin nous fait une démonstration sur l'”entertainment”, sans oublier Jay Sankey qui nous fera des tours en référence à ses pieds… (Hommage au Farnilys oblige).

   Ensuite, 1h30 d’attente pour le “Magie Minuit” de Christian Chelman. Je suis impatient de voir à quoi ressemble une prestation de Magie Fantastique. Hélas ! Ce ne sera pas un spectacle de “Bizarre magie” et encore moins de magie fantastique. Etant donné que ce “ spectacle ” était donné après minuit, je m’attendais à quelque chose de très particulier. En réalité, nous avons eu droit à juste 4 tours de “ Bizarre-Magie ” (sans décor). Ensuite, Christian Chelman nous a parlé de sa recherche et de sa promo, il a parlé de lui et encore de lui. Dommage, car ce Monsieur a vraiment du talent et a écrit de très bons livres sur sa “ magie Fantastique ”, c’est un vrai passionné.
 
   Le Congrès a réellement commencé le vendredi 28 septembre et, à partir de ce moment, tout s’est enchaîné très vite comme les rouages d’une machine bien rodée.

   J’ai passé des moments exceptionnels :

    -  J’ai vu la conférence de Henry Evans qui a vraiment du tallent. Ce dernier n’utilise pas de jeux truqués comme certains pourraient le penser. Il a montré des tours efficaces et très intéressants.

   -  Ensuite, j’ai pu assister à la conférence d’Arthur Trace, entièrement traduite par Boris Wild. Trace nous donne une leçon de magie, il est d’une si grande netteté et clarté ! Sa routine de corde et de gobelet est une merveille.
   Hélas ! Je n’ai pas eu le temps de voir la conférence de Jay Sankey, mais je connais déjà très bien sa magie et j’aurai l’occasion de parler un peu avec lui durant ces 3 jours, Jay est vraiment quelqu’un de sympa et toujours très drôle, mais c’est aussi quelqu’un de très équilibré, il aime garder du temps pour sa famille et ses amis.

   -  Le Gala d’ouverture fût bien. Après les petits discours d’usage, et les remises de récompenses, on a pu voir Dan Sylvester, Alexandra & Dominique Duvivier et Yves & Simo. Cet acrobate a été excellent et il a réussi à faire rire toute la salle, ce qui n’avait pas l’air d’être gagné d’avance au vu de la prestation de Dan Sylvester qui était pourtant remplie de gags à gogo façon cartoon. Dominique et Alexandra nous ont présenté leur numéro d’apparition de dés avec une prestation décalée et drôle puisqu’elle débutait par un tour de close up, “Aladin”, qui a été finalement généreusement offert à chaque participant.

   -  Le Gala de close up fût également un très bon souvenir, Henry Evans, Jay Sankey, Max Maven se sont succédé durant la 1ère heure, ensuite nous avons eu droit à un large extrait du spectacle “intimiste(S)” de Dominique Duvivier, et là ce fût du bon, voire du très bon. J’avais déjà vu “Intimiste(S)” au Double Fond, mais j’avoue que Duvivier et son équipe ont su reproduire dans cette grande salle l’atmosphère du Double Fond.
    La prestation fût, comme à son habitude, de la grande magie, avec en finale la routine de Goshman remplie d’émotion. Ma compagne fût choisie pour jouer le rôle de Cindy, elle fût placée à la droite de Dominique, et fût totalement bluffée de voir à de nombreuses reprise la pièce sous la salière (et ce malgré le fait qu’elle connaît un peu cette routine pour l’avoir déjà vue et sachant également que je la saoule au quotidien afin de lui montrer mes tours, ah les partenaires et compagnes des magiciens n’ont pas la vie facile). Dominique terminera son show sur une standing ovation.

    -   La journée se termina par un très beau gala. J’en retiens la présentation du personnage très étonnant qui n’est autre que Calixte de Nigremont ; la bonne prestation de Bertrand Lotth avec de belles Grandes Illusions; un numéro de colombes classique mais très propre, donc beau; le numéro très poétique de Tina Lenert et surtout l’excellente prestation de mon ami et compatriote liégeois Elastic. Ce fût du très grand Elastic et j’en profite pour saluer Arnaud alias “ Carambar ” qui fût vraiment un bon complice. Elastic a terminé son numéro (qui comprenait 3 passages) sur une standing ovation bien méritée.

   La journée du samedi 29 septembre fût pour moi une journée sans conférence, j’ai choisi de'aller voir mes amis aux différents concours programmés. Je n’ai pas été déçu, tant en close-up qu'en magie de scène.
   Le but de ce papier n’est pas de vous parler de chaque candidat, mais juste de vous parler de ce qui a retenu mon attention.

   En voici un bref aperçu :

    -   J’ai bien aimé la prestation soignée et le look de David Gabriel ; ce fût net et précis.

    -   Ensuite la prestation de Jean-Louis et Sébastien fût pour moi un pur moment de bonheur, originale, intelligente et d’un bon niveau. Tout était bien calé et ils ont réussi à mettre en scène un numéro de close-up.

    -   J’ai également apprécié la prestation de mon ami Philippe Noël dans la catégorie cartomagie, une routine de cartes avec les 4 dames en fil rouge, très clair et net au niveau de la gestuelle (3e prix en cartomagie). Xavier alias Vax était dans la catégorie Mentalisme et malgré un début difficile, il fût tout de même percutant sur son dernier numéro, Vax est quelqu’un de touchant et je suis  content qu’il ait été primé (3e prix en mentalisme).

    -   Dans la catégorie Magicus j’ai été totalement bluffé par la prestation de Yves Doumergue, sa présentation et son introduction étaient bien et ses effets très forts (en finalité, il sera primé 3 fois avec le prix de champion de France 2007).

    -   Mon ami Adam s’est également bien défendu avec un personnage intéressant qui mérite encore de mûrir un peu. Ses techniques de disparition étaient intéressantes.

    -   Le dernier candidat se présentait en cartomagie et aurait également pu se présenter en cartomagie comique si la catégorie existait, il était vraiment excellent au niveau entertainment et super drôle.
Je suis content qu’il ait reçu un prix d’encouragement bien qu’il ait dépassé son timing.

   Il est temps pour moi de vous parler du concours de scène présenté par un Arthur Tivoli en grande forme, toujours drôle et dynamique dans ses présentations. Pour le concours de scène j’ai retenu quelques numéros :
   J’avoue avoir été principalement ému par le premier numéro. Oui j’adore la magie, je suis en général bon public, mais c’est vraiment rare qu’un numéro me donne tant d’émotion. Je veux vous parler de Artmik qui se présentait en magie générale et qui nous a présenté un numéro de colombes.
    Ce numéro n’était pas seulement constitué de simples apparitions de colombes, c’était un poème à part entière avec une vraie fin remplie d’émotion. Pour la mise en scène, Artmik a utilisé un écran comme nous pouvons en voir de temps en temps, mais, là, il l’a utilisé avec beaucoup d’intelligence et de technique. L’écran sert au finale lorsque les colombes s’échappent de la cage (réelle) pour s’y retrouver libres.
    Lorsqu'il passe derrière la toile, la silhouette du magicien est projetée dessus; par un effet d’ombre (comme du morphing), elle se transforme en colombe et finit également par s’envoler…. SUPERBE ! la grande classe. A mon sens, ce numéro est digne des plus grands spectacles télévisés. Si vous en avez l’occasion, allez voir ce numéro… La seule explication de son 3e prix est peut-être que le thème et une partie du numéro existe déjà. Sinon je ne comprends pas pourquoi il n’a pas eu un 1er prix. Tout était net, mise en scène, costume, gestuelle...
   Oups, désolé j’ai été long mais c’est le numéro de concours que j’ai le mieux aimé du congrès, je n’étais certainement pas le seul puisqu’il a obtenu le prix du public.
   J’ai retenu également le numéro de Soma et ses téléphones portables, la présentation et le personnage de Bourvil de mon Ami Alain Slim, l’originalité dans le scénario de Pierre Xamin et la dextérité du jeune Yann Frisch.  

   La journée se clôturera encore par un très beau gala. Seul bémol, le mauvais choix, à mon sens, du présentateur que personne n’arrivait à comprendre et qui était incapable de présenter les artistes pour la plupart internationaux.
   La prestation du champion du monde de Diabolo Tony Frebourg était très physique, rythmique et remplie d’agilité. J’ai retenu aussi la prestation de Azlo avec une routine d’anneaux en lévitation d’une grande beauté, Jean Régil et son aquarium, et l’excellent numéro du génial Nestor Hato dont je suis grand admirateur.

   Ma journée du Dimanche 30 septembre commencera pour moi par la conférence de Max Maven. Il est bon ce Max Maven et, croyez-moi, pas qu’en mentalisme, en psychologie aussi, surtout pour suggérer l’achat de ses notes, qui ne coûtaient que la modique somme de 5 euros.
   Il a présenté 4 tours au total dont j’ai principalement retenu “psychic twins” et “ a clash of symbols ” qui m’a totalement bluffé (tour basé sur le principe de Gilbreath).
   J’ai, hélas, raté le Talk Show de Dominique.
   J’ai, par contre, assisté au gala de clôture comprenant la remise des prix et le numéro de Stevie Starr, qui était encore plus impressionnant en live qu’à la T.V..

   Mais finalement le plus important de ce congrès n’est pas tellement de vous parler de ce que j’ai aimé et moins aimé. Car, comme dans tout congrès de telle envergure, bien que certains artistes aient été bons, d’autres moyens et quelques uns décevants, le principal était de participer. En effet, la magie était bien présente à tous les niveaux et pour tous les goûts.

   En outre, je soulignerai ces dernières choses :
   L’organisation était impeccable, les salles de spectacle étaient très conviviales et confortables, les écrans nous permettaient de voir des vues générales ou du dessus pour les tours de close up.
   Les exposants étaient nombreux et variés. Il y avait de quoi trouver son bonheur.  
   Toute l’équipe organisatrice a fait un boulot monstrueux et ce dans la bonne humeur. Je pense particulièrement aux serveurs du bar qui avaient, malgré un travail constant,  toujours un petit mot pour la plaisanterie. Je pense également à ce membre de l’équipe qui après avoir trouvé mon caméscope que j’avais oublié sur une chaise l’a gentiment porté à l’accueil.

   Et surtout pour conclure, le congrès, çà a été également l’occasion de rencontrer ou de revoir des magiciens adorables et géniaux. Je pense à Arthur Tivoli, Dominique Duvivier, Alexandra, Boris Wilde, Nourdine, Daniel Rhod, Bruno Copin, Cyril Harvey et son épouse, Roderick et Pénelope,  Hank et Muriel, Jay Sankey, Vax, Thomas Thiébaut et autres membres de VM, Nestor Hato, mon ami John, mes amis membres de mon cercle, les 52 de Liège, Bebel, Baboum et Génico de BDLI, Frantz de CC Edition, Michael Chatelain, Damien et à tous les autres que j’oublie. On a l’impression de se retrouver dans une vraie famille d’artistes et c’est certainement la chose la plus importante lorsque l’on participe à un congrès,

Carl VALENTIN   Bref, ce congrès me laisse un excellent souvenir et pourrait être résumé par les mots talent, gentillesse, disponibilité, amitié.
   C’est donc déjà avec une petite nostalgie dans l’âme que je termine ces quelques lignes….

   Encore merci à la FFAP de permettre l’existence d’un tel événement et encore félicitations à tous les membres et organisateurs d’Angers pour ce magnifique congrès.

>>> N'hésitez pas à réagir à cet article sur le forum !

>>> Les photos du congrès dans la Galerie !

    Merci à Michel FONTAINE pour la relecture.

Retour au Début de la Page

Retour à la page COMPTES-RENDUS