Comptes-Rendus

Retour à la page COMPTES-RENDUS

3ème Rendez-Vous Magique

Samedi 28 avril 2007

par Philippe LELOUCHIER

Coordonnées :
Basilique de Koekelberg
Bruxelles
BELGIQUE
    Court compte-rendu incomplet et subjectif...:

    TOUCHE NOSTALGIQUE :
   “GALA INTERNATIONAL” : publicité mensongère...Illusion !
    Ce gala est franco-belge en réalité.

    Vous me direz : il suffit de deux nationalités pour être international...?!
    Dans un proche avenir, si la Belgique se divise, on pourra organiser des galas internationaux (avec la « nationalité » flamande et la « nationalité » wallonne) dans un pays qui n’existera plus...Cela coûtera moins cher en frais de déplacement à payer aux artistes.

    Il est loin le congrès FISM du Cirque Royal en 1979.
    Le congrès au Théâtre du Passage 44 (1977, je crois) avec  notamment Moretti et Brahma dans le gala...
    Nous vivons une autre époque.
    N’y a-t-il personne en Belgique qui a les capacités et la volonté de prendre la relève de Klingsor ?!
    Le ”paradoxe” veut que c’est Klingsor lui-même qui a assuré la programmation de ce gala, par ailleurs assez équilibré et agréable...

 

Sylvain MIROUF

    Présente cette soirée avec intelligence, flegme et humour dans cette  petite salle dont la température avoisine celle d’un sauna.
    Il ne se laisse pas perturber par une musique lancée prématurément.
    Dans ses interventions, il utilise parfois autre chose que de la magie dans un gala de...magie !!!
    Les galas de prestidigitation auraient-ils la caractéristique d’être parfois barbants ?!

Arturo CARDINI

    Cet “italien” est un... flamand d’après le programme...
    Il présente un numéro de bouteilles qui se multiplient.
    Après l’entracte, un “enmêlage d’anneaux chinois avec ciseaux, cravate, etc.”...

RAFAEL

    Son numéro de colombes. Très pro. Finale belle (la partenaire aussi !) et impressionnante.

CHRISTY et MARTY

    Panier hindou avec torches enflammées et boîte genre Vosticube. La lenteur et la présentation relativement peu originales m’ont rendu malheureusement inattentif.
    Y a-t-il moyen de présenter les boîtes Vosticube de manière originale ?!

KLINGSOR

    Un Klingsor « assez émouvant » présente, d’après ce  qui  est écrit dans le programme, de la “magie historique” : “le duel des magiciens”.

    Tiens, ce thème du “duel de magiciens” est aussi repris dans un film récent.
 
    Son âge lui permet de tenir son rôle de chinois (beau costume ! ) avec beaucoup de vérité, ...tout en restant très zen... Ce qui n’a pas été toujours le cas dans le passé... Souvenirs, souvenirs... Il faut avouer que la regrettée Solange, sa partenaire et épouse n’est plus là.

GUINELLI

    Présente, toujours d’après le programme, de la “magie contemporaine”.
    Si mes souvenirs sont bons : après le journal déchiré de Gene Anderson, le guéridon de Losander puis le tabouret de Kevin James.
    Présentation très “propre”. Un supplément d’âme et d’émotion seraient les bienvenues.
    Ma voisine d’abord intriguée par cet “objet volant et mystérieux” se douta à la fin de la routine, de sa légèreté. Guinelli l’a sans doute brandi triomphalement d’une seule main. Je ne sais plus très bien...
    Peut-être vaut-il vaut mieux quand on déplace ce genre d’objet, utiliser ses deux mains pour faire passer, sans trop d’ostentation, dans l’esprit du spectateur que ce meuble a un certain poids...
    Je me souviens avoir vu, à Anvers, David Copperfield à la fin de sa routine de guéridon volant renverser l’objet : le dessus de la table sur le sol.

    Et le faire tourner sur lui-même puis le lâcher, le mouvement étant amorcé...

Philippe LELOUCHIER    Les baffles (situés à des mètres de la table !) reproduisant le bruit qu’aurait fait un guéridon lourd !!!
    C’est le genre de détail moins évident à percevoir lors d’un passage TV.

    Un lauréat du concours et Henry MAYOL (avec, entre autres, une chasse aux pièces) participaient aussi à ce spectacle.

>>> N'hésitez pas à réagir à cet article sur le forum !

Merci à Michel FONTAINE pour la relecture et Alain SLIM pour les photos.

Retour au Début de la Page

Retour sà la page COMPTES-RENDUS