J’ai toujours mon histoire par rapport à un livre ou à une revue.

Imaginarium
Imaginarium

Au début, je ne voulais pas m’abonner à la revue sur le mentalisme Imaginarium animée par Julien LOSA.

Pourquoi ?

J’ai déjà chez moi un nombre déraisonnable de livres sur le mentalisme, mais surtout j’ai beaucoup d’ouvrages de Julien LOSA lui-même.

Je possède les trois opus Conspiration[s], j’ai bien sûr reçu la Revue de la Prestidigitation qui lui a été consacrée. J’ai le tour « Sherlock ».

J’avais beaucoup aimé la bibliographie qu’il a réalisée sur les open predictions. Je suis bien sûr allé aussi à un de ses spectacles que j’ai trouvé remarquable.

Mieux que ça, je partage ses idées sur la gestion des spectateurs qui vous demandent si vous possédez des pouvoirs surnaturels.

Heureusement, un ami magicien (que je ne dénoncerai pas) m’a montré des extraits du premier Imaginarium et là j’ai été très enthousiaste.

Je ne peux pas parler de l’ensemble des tours qui sont tous bons mais j’ai beaucoup aimé l’effet de Patrik KUFFS, « Underground Fielders », dont je vous donne un extrait :

Effet

Une carte est choisie de manière très clean en faisant glisser un joker le long d’un éventail de cartes face cachée.

Le spectateur dit stop quand il le désire et le magicien lui montre sur quelle carte il s’est arrêté.

Puis, sans aucun geste suspect, la carte disparaît du jeu.

Pour le prouver, les cartes sont comptées une à une, tout en cherchant la carte du spectateur : il n’y en a plus que 51 et aucune trace de la carte initialement choisie.

Finalement la carte choisie se trouve être celle pliée en quatre et utilisée pour caler la table en début de spectacle.

Pour les connaisseurs, le tour est basé sur un gimmick de Lubor FIELDER qui est commercialisé par Daryl MARTINEZ depuis quelques années.

Le fait de découvrir ce tour était pour moi une grosse coïncidence, une sorte de synchronicité, car j’avais travaillé pendant plusieurs mois sur les open predictions qui sont souvent basées sur des principes un peu similaires (les résultats de ces recherches sont publiés dans plusieurs articles de  mon blog).

Deuxième coïncidence, quand je m’abonne enfin à Imaginarium, je m’aperçois que toute une partie du numéro 2, un dossier entier, y est consacré (p. 12 à 20) au tour In Which Hand ? (Dans quelle main ?) sur lequel j’avais fait des recherches auparavant, elles aussi publiées dans mon blog (mais plutôt sur la partie électronique et magnétique du tour).

Comme Julien LOSA, je vous conseille, si vous vous intéressez spécifiquement à ce tour, l’achat du DVD de Patrick REDFORD « Prevaricator » où il vous décrit sa méthode d’« In Which Hand ? » mais surtout où vous trouverez un fichier PDF de 102 pages répertoriant différentes méthodes pour effectuer ce tour.

Troisième coïncidence : j’étais un peu crevé quand j’ai reçu le numéro 3 d’Imaginarium et, étant occupé par d’autres activités, je n’ai pas eu vraiment le temps de le lire.

Mais voilà, sur Facebook, j’ai vu un message de Gérard KUNIAN dont je vous livre une partie (j’espère qu’il me donnera son accord rétrospectif) :

« Je venais juste de déguster mon café que le N° 3 apparaissait sur l’écran ! Mais non pas un héros du « prisonnier » mais le numéro de mars d’Imaginarium, la revue numérique publiée par Julien Losa sur le mentalisme.
Et là je suis resté scotché avec mes cartes à la main en suivant les explications de ce que John Bannon avait inventé à partir de Miraskill, inventé une année avant ma naissance, avant la guerre, par le génial Steward James pour le « Sphinx ».
Ouah, une prédiction impossible suivie d’une autre surprenante de quoi killer le moldu le plus futé comme dirait Eric Antoine s’il usait d’une cigarette qui fait rire. »

Je dois le dire, depuis que j’ai vu Gérard KUNIAN accompagner Gérard MAJAX à la télévision, il est pour moi une référence en magie. Dans un article de mon blog, j’avais affirmé qu’il était, selon moi, l’équivalent de l’écrivain romain PETRONE, « l’arbitre des élégances » en prestidigitation.

Suite à son message, je me suis donc précipité sur le numéro 3 d’Imaginarium et je n’ai pas été déçu car l’article est de grande qualité.

De plus, comme il y est question du fameux cartomane Stewart JAMES, qui a prétendu donner une solution parfaite à l’Open Prediction, et dont l’explication n’a été révélée que très tard (et de façon pas très limpide) dans la revue magique underground Penumbra.

Dans ce numéro 3 (je gâche la surprise mais il faut que vous sachiez), vous trouverez même une vidéo avec Fred D.

Je vous conseille donc de ne pas faire comme j’ai fait et de vous abonner tout de suite à Imaginarium. Je vous le promets, pour 39,69 euros, vous ne serez pas déçus, étant donné les grandes qualités de cette revue mentaliste.

> Cliquez ici pour vous procurer cet ouvrage ! > Découvrez tous les avis sur le forum !
Dark Connection
Dark Connection
Dark Connection
Dark Connection