Éditeur : Mayette Magie Moderne
Année : 2004
Durée : 2h35
Niveau : Intermédiaire
Prix : 15€

Continuons cette série « From Old To New » de Dominique  DUVIVIER, avec le 3e volume.

From Old To New - volume 3 de Dominique DUVIVIER
From Old To New – volume 3 de Dominique DUVIVIER

Il est dans le même esprit que les précédents (voir volume 1 et volume 2), ils ont tous été filmés au même moment.

Qu’y a-t-il dans ce Dvd ?

Production différente

Un tour d’ouverture qui présente une belle production d’As, habile et efficace. Joli !
(Pourquoi « différente » ? Probablement pour lui donner un titre)

Elle introduit un enchaînement de routines autour de 4 As détaillés ci-après.

Progressive assembly, Méchant

Un enchaînement de deux assemblages d’As très habiles.
Le premier est assez technique, il faut avoir l’esprit bien câblé pour le mémoriser, et surtout suivre où sont les cartes afin d’éviter une fausse manipulation.

Pour les spectateurs, il faut s’adresser à des amateurs qui voudront suivre ce qu’il se passe, ce sera alors très plaisant, et crescendo, car le 2e, plus simple à suivre, est particulièrement efficace et surprenant.

Le maître annonce alors qu’il peut faire pire…

Progessive assembly, Pire

Il reprend alors les 4 as et pose 3 cartes quelconques dessus, et refait un voyage d’As plus ou moins fantomatiques qui se rassemblent petit à petit, de paquet en paquet, jusqu’au dernier.

Fin de l’enchaînement. Sa conception, révélée dans les explications est très intéressante. Il y a beaucoup d’heures de travail en perspective pour celui qui voudra se l’approprier.

Final double coupe

Dominique DUVIVIER explique ici une petite technique qu’il aime bien utiliser pour ponctuer une double coupe. Il l’utilise assez souvent. C’est assez efficace de mon point de vue. Ceci étant, c’est significatif comme mouvement, presque la « signature Duvivier » (je ne l’ai jamais vu dans d’autres mains encore).

Le 3, l’indicateur de température

Un très beau tour, qui, à la différence du précédent, est très efficace sur les profanes. Une carte est choisie librement, puis perdue dans le jeu, qui est coupé dans tous les sens et mélangé, avec une présentation humoristique qui justifie tous ces mélanges.

Ensuite, la carte choisie est montrée et décrite comme ne pouvant être celle-là, posée sur la table, ainsi qu’une seconde, puis un 3 est sorti… ah, le 3, on compte trois cartes qui révèle alors la carte choisie !

Chose impossible car elle a été posée sur la table visiblement quelques secondes avant (tout va très vite – et c’est nécessaire pour ne pas interrompre le magicien lorsque la carte choisie est révélée la première fois) ! On veut se jeter sur les cartes pour vérifier. Il explique d’ailleurs qu’en général c’est ce qu’il se passe.

4 As Pancrazi

Un tour très efficace en hommage à Ernest Pancrazi, qui s’approprie facilement. 4 as perdus dans un jeu, et retrouvés d’un geste, instantanément !  Très beau !

Blanc comme neige

Un tour habile de petits paquets, des cartes blanches sur la face qui passent leur temps à changer de couleur de dos, entre bleu et rouge. Pour faire des gammes de petit paquet, c’est une bonne routine. Les dernières passes sont peut-être de trop.

« 3 paquets de 7 » photomaton

C’est une routine comique sur le thème du tour des 21 cartes. Sauf que les cartes en colonnes sont prises en photo. C’est fun, et plein d’humour.

Pièces dans le verre

Une routine de pièces très propre, qui surprend lorsqu’on débute et qu’on a déjà fait quelques gammes avec des pièces. Efficace.

Coin Box

Le tour précédent était probablement un apéritif pour cette routine, beaucoup plus ambitieuse. Dominique DUVIVIER y présente ici sa Coin Box, dans une routine qui a de quoi retourner les méninges.

2 Valets = 4 as

Dominique DUVIVIER ouvre avec ce tour un enchaînement de plusieurs routines, sur une thématique de sandwiches.

Ce premier enchaînement n’en est pas un, c’est un jeu de passe-passe habile où deux valets se transforment en 4 as dans les mains du magicien.

Carte fantôme

Les deux valets servent ensuite pour cette routine de disparition et réapparition de cartes de la table dans le jeu et de sandwiches.

Nouvelle carte à l’oeil et mouvement de Lupin

Le titre donne déjà un indice, et j’ai toujours trouvé ce concept à la fois « cheap » et osé. Il faut reconnaître que c’est une arme efficace !

Le mouvement de Lupin est un geste très impressionnant. Après avoir montré nettement la carte en sandwich, les trois cartes sont posées sur la table, et la carte montrée est métamorphosée en une autre. Le geste est tellement propre que l’esprit attentif va se retrouver une fois de plus complètement retourné.

The sandwich

Un autre, où on va retrouver une similarité de manipulationS avec les 4 as Pancrazi précédents. Il y a peut-être un peu trop de manipulations, avant le geste final qui lui est clean et qui surprend pour un bon climax.

Double à l’oeil

Là encore, je ne peux m’empêcher de redire qu’un tel mouvement est super osé, mais toujours efficace. La routine ensuite laisse croire que le magicien ne retrouve pas les cartes, mais finalement, ce sont bien les deux choisies qui se retrouvent sur la table.

Conclusion

Ce troisième volet présente des routines habiles, mais qui met en avant les prouesses du magicien sans donner un vrai rôle aux spectateurs.

Je vois cela plus comme un bon répertoire pour apprendre des manipulations.

Il y a de très belles trouvailles, et chacun sera libre de les intégrer dans son répertoire après les avoir assimilées, ce qui ne sera pas toujours facile.

Des quatre volumes de From Old to New, c’est celui vers lequel je retourne le moins, si ce n’est pour les 4 as Pancrazi, qui est mon coup de coeur de cet opus, simple et efficace, ainsi que le mouvement de Lupin.

> Découvrez plus d’avis sur From Old To New 3 sur le forum !