Un des sujets très souvent abordés dans le forum, je me propose donc de faire un regroupement de tout ce qui a été dit et d’y ajouter quelques trucs.

Je tiens donc à remercier Peter DINPaul MAZBrunomagieArt-GaêlBillyBruno LAMOUR,Thierry SCHANEN et Carl VALENTIN, car sans eux cet article n’aurait sans doute pas vu le jour !

La Magie pour Enfants est une vraie spécialité, avec des règles bien précises. Il faut suivre un certain rythme, employer un vocabulaire approprié aux enfants (mais attention à ne pas virer dans le langage Télétubbies®.

Les enfants n’aiment pas qu’on les prenne pour des idiots) et il faut surtout avoir beaucoup de présence.

Pour pratiquer cette magie très spéciale, il faut suivre quelques règles essentielles :

Un truc PRIMORDIAL avant de commencer : Il faut aimer les enfants, je sais que c’est con à dire mais ça ne fait pas de mal de le répéter.

Tout d’abord, il faut se renseigner, pour savoir avec quelle tranche d’âges d’enfants vous allez devoir opérer. Un spectacle de Magie pour Enfants ne sera pas le même si l’enfant à 5, 7 ou 10 ans.

Ah oui ! J’oubliais pour les enfants d’environ 6 ans faites un spectacle de 45 min, pas plus. Pour les plus âgés je pense qu’un heure est la bonne solution.

Ensuite, il faut se mettre en tête que la Magie pour Enfants, ne peut en aucun cas, être un numéro de magie pour adultes adapté pour les enfants.

C’est une erreur qui est assez souvent remarquée chez les magiciens. Par exemple votre meilleur tour de scène, que vous réussissez admirablement bien avec les adultes, aura de grandes chances d’être un vrai «fiasco » avec les enfants !

Il est conseillé d’avoir un costume adapté pour les enfants, n’oubliez pas que pour eux vous êtes un magicien, un VRAI ! N’allez pas les décevoir en arrivant en T-shirt / Jean.

Il est cependant déconseillé d’aller trop dans le Kitch, il est donc préconisé d’éviter paillettes ou autres fantaisies de ce genre.

Venons en aux tours

Tout d’abord, pour commencer, il est conseillé d’éviter les cartes et les pièces (à moins que ce soit des Jumbo Cartes, ou que votre tour de pièces soit très très VISUEL).

Il faut aussi éviter tout ce qui peut paraître / ou tout ce qui est DANGEREUX.

Genre : Le feu, Couteau qui traverse les bras, carte au couteau, rasoirs. N’oubliez jamais que vous serez en quelque sorte un modèle pour les enfants, et ils risquent de vouloir vous imiter. donc attention, on ne sait pas ce qui trotte dans leur tête.

Sinon il faut que les tours soient VISUELSCOLORES :

Ce sont des critères de sélection très importants. Il faut absolument accompagner les tours dans une histoire, un conte qui parle aux enfants. Comme cela, leur attention sera d’autant plus mobilisée. Il est important d’entrer dans leur imagination.

Il faut éviter la banale succession de tours. en gros ne soyez pas montreur de tours mais Magicien (avec un grand M).

Quelques exemples de matériel que l’on peut utiliser dans les tours : Foulards colorés, Corde, Journal déchiré / reconstitué, Carte Jumbo, Coloring Book, Balle éponge qui grossie. etc.

Il faut absolument avoir du RYTHME, du DYNAMISME dans votre prestation, les enfants aiment bouger, s’amuser, faire la fête. etc.

Pour les enfants perturbateurs ?

Premièrement, au lieu de les isoler, faîtes les venir dans votre spectacle, faîtes les participer, surtout ne les dévalorisez pas, ce serait une grosse erreur !.

D’autre part, vous ne devez pas faire la police pendant votre spectacle, mais vous devez être très attentif ; comme ça, au moindre débordement, vous êtes prêt à tout contrôler.

Pour éviter les débordements, n’hésitez pas a instaurer avec les enfants une limite imaginaire entre vous et eux, ils n’auront le droit de la franchir que par une invitation de votre part.

S’ils sont vraiment bornés (ce qui est tout de même très rare), montrez leur (d’une façon ou d’une autre) qu’ils ne peuvent pas tout se permettre avec vous !

Il faut faire participer les enfants un maximum.

Mais attention, avant de faire venir le premier enfant sur «scène », il faut qu’ils aient confiance en vous, vous devez donc vous faire accepter, montrer qui vous êtes.

Sinon ils adorent quand ils deviennent magiciens à leur tour (sans jeu de mot.), vous pouvez donc les faire claquer des doigts, les faire siffler, les faire prononcer une formule magique.

Ballons ou pas Ballons ?

Les enfants adorent mais attention si vous n’assurez pas, vous pouvez facilement vous faire piéger.

Si vous décidez d’offrir un ballon à chacun après votre prestation. Bonne chance, car le risque d’émeute est grand.

Entre celui qui vous demande de lui re-sculpter son ballon car il s’est transformé en molécule d’ADN et l’autre qui voudrait une girafe rayée jaune et noire (sculpture que bien évidemment vous ne savez pas faire !

Vous pouvez d’ailleurs jeter un coup d’œil sur les vidéo d’Arthur TIVOLI sur le sujet, voir la Bibliographie plus bas. Il vaut mieux donc intégrer un ballon dans un tour et l’offrir à l’enfant monté sur scène .

Généralement la plupart (enfin disons, presque tous) des magiciens font leur «show» avant le gâteau d’anniversaire, pour ma part, je conseille plutôt de la faire après.

Voici deux raisons :

  1. La première est que les enfants ont déjà mangé et bu et ne veulent plus rien, donc ils ne vont pas se lever pour chercher un bout de gâteau ou autres bonbons.
  2. Puis la seconde : Vers la fin de l’anniversaire, ils ont déjà joué, couru et sont un peu fatigués, donc plus calmes et puis je finis plus au moins quand les parents arrivent, ça me donne une bonne occasion de faire ma pub !

Mais attention ce conseil (que vous pouvez suivre ou non…), n’est que pour les shows d’anniversaires, car pour les spectacles, type : Arbres de Noël, il faut absolument passer avant le goûter ou la distribution des cadeaux… car dans ce type de spectacle plus le temps passe, plus les enfants son excités !

Et n’oubliez pas, la magie pour enfants c’est 70 % de Technique Théâtrale (Psychologie. etc.) et 30 % de Technique Magique !

Et pour clore cet article, voici une citation de Jaques DELORD :

« La magie pour Enfants c’est la même chose que pour les Grands mais en beaucoup plus difficile ! »

Bibliographie :

  • The Book of Magic de Jean MERLIN
  • Magie enfantine (Notes de Conférence) de Gerard BAKNER
  • Notes de Conférences des GILSONS
  • «Kidshow», La Magie pour Enfants, doublé en français, et livré avec accessoires de Dan GARRETT
  • Kids’ Parties par Mark LEVERIDGE
  • Dan HARLAN‘s Pack Small, Play Big – The Kids’ Birthday Show
  • Secret Seminars of Magie With Patrick PAGE – Funny Business For Kid’s Show
  • Kids & Card magic. David GINN Live Kidbiz 3 & 4.
  • Close-Up & Kid’s magic – Michael SKINNER Master Teach -In Series Vol. 1 – 3
  • Ballons News 1 et Arthur TIVOLI Live (pour la sculpture des ballons)
  • Note de Conférence de MIMOSA sur la psychologie (publiée sur VM)
  • Jean de MERY « Magie pour Enfants, Encyclopédie du Sac à l’oeuf »
  • Les écrits de Bob MARKWOOD : Poof, You’re A Frog !!!, Poof II You !!! et l’ensemble des articles parus dans Genii de janvier 95 à novembre 96
  • Le livre « Creative Talk » de Samuel Patrick SMITH, David GINN et Steve TAYLOR
  • Vidéo de Duane LOFLIN « Kid Show Silk Magic« 
  • Les ouvrages de David GINNTrevor LEWIS et L. BOLEY

(Merci à Bruno LAMOUR et Thierry SCHANEN sans qui cette bibliographie n’aurait pas été si complète)

Merci à Bruno SANVOISIN pour la relecture.

​​
Imaginarium​
Imaginarium​
Imaginarium​
Imaginarium​